M. et Mme.
Charles de Woot de Jannée

Château de Jannée
5590 Pessoux - Ciney
Belgique

Tél.: 083.68.82.07
Fax: 083.68.89.68
Gsm:0476.68.68.48

PLAN

GALERIE

Le château



Situé le long de la route Luxembourg-Bruxelles prolongée jusqu'à Trèves, l'histoire du Château de Jannée a été conditionnée par sa situation géographique au sud du sillon Sambre et Meuse et par ses occupants successifs (la Maison de Luxembourg, les Boulogne, les Rougrave).

Du moyen-âge jusqu'au début du XVIIème siècle, c'était une petite maison forte qui servait de refuge aux gens et aux biens lors des nombreuses agressions dues à la proximité de la route de Trèves. Flanquée d'une dépendance, elle était protégée par des douves. En dehors de son enceinte, une ferme typique de la région wallonne déployait son quadrilatère à travers champs.

Après son mariage avec Claudine de Rougrave vers 1630, Thomas Woot de Trixhe fit transformer la maison forte en manoir au toit mansardé, pourvu de deux ailes courtes et de forme simple. Prudemment, il décida de garder les douves... Les plans de cet aménagement, exposés au château, témoignent de son souci d'intégrer harmonieusement les nouvelles constructions aux anciennes et de protéger ainsi le patrimoine historique de sa demeure.

Jannée échappa sans trop d'encombres aux débordements du XVIIème siècle.

Au début du XIXème siècle, ère de paix et de prospérité, la Baronne de Woot de Jannée déplaça un hameau, fit construire des fermes, une église et un presbytère, amenagea les étangs ainsi qu'un parc anglais et agrandit le château en ajoutant une tour à chaque coin.

Tout cela subsiste encore de nos jours bien que le château traversa, non sans dommages, les deux dernières guerres. Transformé en hôpital allemand en 1914 puis en hôpital anglais en 1944, il faillit être détruit par un incendie en août 1944, lors d'un combat entre la Légion wallonne et l'Armée secrète. Tous ses occupants furent arrêtés et près de la moitié moururent dans les camps.

La paix revenue, le château retrouva sa fonction première d'habitation. Depuis les années septante, il est ouvert au public qui peut y admirer une belle collection de tableaux, de gravures et de porcelaines anciennes, ainsi que les meubles et la décoration qui furent les siens depuis 1840.

Le château de Jannée s'intègre parfaitement dans un paysage fait pour lui: au bord d'un étang, encadré par la forêt, au confluent de deux vallées. Sa silhouette imposante est allégée par la qualité de sa pierre et la sobriété de ses lignes.

Un témoignage du passé à découvrir absolument!

Ouvert toute l'année sur rendez-vous.
Webdesign Proximedia